Telle que tu me vois, présentement, je reviens de vacances. Du sud de la Sardaigne, plus précisément. Ouais, t'as raison d'être jaloux/se : c'était top ! Enfin, si tu aimes le soleil, le ciel bleu, les plages sublimes, la pasta, le poisson, les tomates goûteuses, la mozzarella, la ricotta et le limoncello… Sinon, t'as qu'à aller dans le Doubs ! (Nan, je déconne, c'est très joli le Doubs… Enfin, je suppose.)
J'ai snobé l'Italie des décennies durant et, en un an et demi, j'y suis allée six fois… Certes, j'ai du mal avec leur conception fantaisiste des files d'attente et du Code de la route, mais pour le reste, je trouve ce pays et ses habitants tout à fait plaisants. Surtout, je me dis qu'un endroit où on fait si bien la bouffe ne peut pas être complètement mauvais. 

Dans ce domaine, comme dans d'autres, La France se repose sur une réputation dépassée : la proportion de restaus qui servent du sous-vide chez nous est indécente. Pauvres touristes qui débarquent à Paris et filent direct chez Chartier en pensant consommer de la vraie cuisine parisienne ! Alors qu'en Italie, la moindre gargotte – ou quasi – te propose du fait-maison plein de saveurs. Souvent des plats simples, mais délectables. Et les Italiens ne sont pas plus grassouillets que les Français (je parle pas des touristes qui, eux, prennent facilement 2 kilos par semaine de vacances… Donc, sache-le, tu ne verras pas de photo de moi ici en maillot de bain. Comment ça, tant mieux !).

Je te parle de bouffe, et c'était pas du tout le sujet que je voulais aborder à la base… Comme quoi… Pas grave, on a tout le temps. On est bien là, à la fraîche (mais c'est quoi ce temps en France ! J'ai franchi une faille spatio-temporelle en prenant l'avion et j'ai atterri direct en octobre ?)

 

IMG_0098

Oignons sardes : T'as vu la taille !

 

IMG_0129

En Italie, Aurore se nourrit esssentiellement de pâtes à la tomate et de tomates sans pâtes…

IMG_0947

… et de gelati !

Deux petites dernières pour la route…

IMG_1412

IMG_1740